Conseil communal / Interpellations et positions / News

Cession de la salle du village de Paradis

Lors du Conseil communal du 23 septembre 2021, nous avons voté en faveur de l’acquisition de la salle de Paradis pour l’euro symbolique à l’ASBL Royal Dramatique l’Avenir. La commune s’engageant par la même occasion à procéder à la démolition de la salle et à l’assainissement des lieux, un accord entre l’ASBL qui n’était pas en mesure de supporter les travaux et le Collège communal.

Nous nous réjouissons du dialogue entre les deux parties et de l’accord. Il n’en reste pas moins quelques questions de notre côté : Y’a-t-il des projets prévus à l’endroit? Une reconstruction de salle?

Il est important pour nous de préserver des espaces permettant les rassemblements dans nos villages, les projets culturels, sportifs ou festifs. C’est ainsi que nous préserverons la convivialité de nos villages et hameaux.

Les lieux qui permettent aux citoyens de se retrouver, de partager, d’échanger, de faire connaissance… Quelque soit le projet, nous demandons à ce que les associations et les habitants du village soit concertés, nous venons encore d’en avoir la preuve avec le dossier de Raborive, les citoyens souhaitent être partie prenante dans les projets qui concernent leur lieu de vie.

De plus, il nous semble crucial de garder des espaces de rencontres qui se révèlent bien utiles dans de nombreuses situations, les meilleures comme les plus dramatiques, prenons pour exemple récent, l’utilisation de la salle de Nonceveux pour l’accueil des sinistrés lors des inondations ou la salle de Kin pour des collectes de dons.

Le Collège nous a affirmé qu’il n’y avait à priori pas de projet de reconstruction, qu’un espace restera libre à l’endroit, mais n’oublions pas que les terrains autour libres pour le moment sont des terrains à construire. Enfin, il y a un projet en cours pour faire de la Chapelle de Houssonloge un lieu de rassemblements qui pourra accueillir des conférences, des pièces de théâtre…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Non à une chasse massive

septembre 24, 2021

%d