Dossiers aqualiens / News

TEC : Ligne 64 et 65 suivi au parlement wallon

Souvenez-vous, en juin dernier, notre Député wallon cdH, Julien MATAGNE interpellait le Ministre Henry concernent la problématique des zones périurbaines du réseaux TEC singulièrement en région Ourthe-Amblève.

En effet, Vanessa MATZ, avait relayé auprès de notre Député wallon les demandes du comité d’usagers d’Ourthe-Amblève et d’employés du TEC concernant les mesures sanitaires exceptionnelles prises durant la crise covid-19.

Lors des restrictions imposées et de la réduction du nombre d’usagers autorisé dans les bus durant la crise, un système particulier avait été mis en place, à savoir que les lignes périurbaines étaient interdites pour des voyages courts en zones urbaines.

Donnons un exemple dans le cas qui nous occupe, une personne qui prend le bus 64 ou 65 à Liège Opéra ne peut pas descendre aux Guillemins ou à Belle-île, la première descente pourra être effectuée au premier arrêt à la fin de la zone urbaine à savoir à Embourg. Même principe dans l’autre sens, personne ne peut monter à bord d’un 64 ou d’un 65 après Embourg dès lors qu’il y a une fréquence importante de ligne urbaine passant par le même endroit.

Ce système présente de nombreux avantages :

  • Moins de monde
  • Place assurée pour les usagers qui effectuent des trajets en zone périurbaine et dont la fréquence sur ces lignes est moins grande, aux heures de pointes, les places ne sont pas garanties, ils affichent souvent “complet”
  • Ces bus prévus pour de longs trajets polluent davantage pour lors d’arrêts fréquents, de cette manière on limite les arrêts et donc on réduit la pollution en ville
  • Des horaires mieux respectés

De nombreux points positifs qui font sens en tout temps, même en dehors de la crise sanitaire et qui pourraient encourager de nouveaux usagers à lâcher la voiture au profit des transport en commun.

Alors que le Ministre Henry (Ecolo) s’était dit à l’écoute et favorable à ces arguments a très vite lâcher l’affaire. Suite à une annonce presse des TEC concernant le futur plan de transport qui allie bus et tram, en septembre dernier, Julien MATAGNE a à nouveau questionné le Ministre, celui-ci a été clair, pour le moment, pas de besoins supplémentaires, il n’y a plus de restriction du nombre d’usagers donc ce type de mesure n’a pas d’utilité.

Quid de la mobilité verte et alternative en zone urbaine? Quid d’une diminution de la pollution en ville?

#avecvous

<iframe width="560" height="315" src="https://www.youtube.com/embed/_GN6MtdphgQ" frameborder="0" allow="accelerometer; autoplay; clipboard-write; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture" allowfullscreen></iframe>

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d