Ce que j'en pense... / News

Pour une éducation financière à l’école et après

C’est en éduquant, en apprenant, que nous ferons diminuer le nombre de cas de surendettements, ceux-ci sont plus souvent qu’on ne le pense liés à un problème de gestion d’un budget d’un ménage, d’une famille.

Cet enseignement participe clairement à la formation des citoyens de demain et peut pleinement trouver sa place dans le cours de citoyenneté! En plus de l’éducation financière, j’ai également proposé l’éducation à la consommation, ce n’est pas toujours le plus cher le meilleur, de plus, mieux consommer pour notre bien être, pour le bien-être de notre environnement, une petite goutte dans l’océan mais c’est en les multipliant que nous répondrons aux grand défis climatiques, économiques et sociaux.

Cet éducation doit se faire à l’école pour les plus jeunes mais également dans l’éducation permanente pour des adultes qui n’ont pas eu la chance d’apprendre dans leur scolarité.

La lutte contre le surendettement est une question d’humanité et de respect, soyons plus préventifs pour éviter des situations humainement inadmissibles.

L’éducation financière, une proposition que j’ai émise au printemps avec le groupe @IFBDHaute-Meuse et Fléron sur la plateforme https://www.ilferabeaudemain.teamIl fera beau demain – Mouvement positif#avecvous#toujours#plusdemieuxCDH – Centre Démocrate Humaniste

Une idée également relayée dans la libre de ce 16 septembre 2020 par Febelfin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d