Conseil communal / Mes propositions / News

Maintien de la ligne SNCB 42

Lors du conseil communal du 20 août, nous avons fait la proposition de réitérer notre volonté du maintien de la ligne SNCB 42 passant par Aywaille. Précisons que c’est en moyenne 1260 voyageurs au départ d’Aywaille qui prennent le train chaque semaine.

Notre proposition repose sur les menaces annoncées par INFRABEL en juillet dernier. En voici les détails :

https://www.lecho.be/…/infrabel-menace-de…/10148681.html

https://www.rtbf.be/…/detail_infrabel-menace-plusieurs…

Les menaces sont fondées et, contrairement au passé, c’est INFRABEL qui communique. C’est donc l’infrastructure qui est menacée et malgré tous les verrous légaux, l’entretien et le maintien de la ligne reposent sur des aspects financiers.

Nous avons donc proposé de confirmer notre volonté de maintenir la ligne par le biais d’un courrier reprenant la décision du conseil à envoyer à INFRABEL, à la SNCB et au ministre compétent.

Dans cette même proposition, nous souhaitons aussi apporter notre soutien à l’ASBL Navetteurs.be, une association de citoyens qui, depuis de nombreuses années, défend les intérêts des navetteurs.

A un moment où l’urgence climatique sonne à toutes les portes, il est opportun et utile de réaffirmer le besoin de l’offre ferroviaire et le renforcement de celui-ci tant pour les travailleurs, que les étudiants, que les personnes à mobilité réduite, que les touristes…

La majorité Ensemble-Progrès ne l’a pas entendue de cette oreille. Nous avouons ne pas bien comprendre cette réaction, ni son intérêt. Dans ce type de dossier, il est important pour nous de faire cause commune et unanimité dans l’intérêt de tous les citoyens et de la commune d’Aywaille. Il n’y a pas de combat politique à mener. Par le passé, les motions pour le maintien de la ligne 42 ont toujours été soutenues à l’unanimité.

D’autres communes voisines ont voté ce type de motion, notamment Trois-Ponts et bientôt Vielsalm. Il aurait été bénéfique nous semble-t-il que toutes les communes traversées par la ligne 42 s’allient et suivent le même sens.

C’est regrettable mais c’est ainsi. De notre côté, nous resterons attentifs et reviendrons au conseil communal chaque fois qu’une menace pèsera, que cela plaise ou non.

Pour Aywaille Demain, s’assurer de la sauvegarde de la ligne 42, c’est Commune évidence.

Article du 21 août 2019 dans la DH : https://www.dhnet.be/…/ligne-42-liege-gouvy-l…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d